EXPLOSITION

L’oeuvre de Jacques Crahay peut sembler atypique alors qu’elle est apatride.

L’homme, l’artiste a été et est toujours ce libertaire de tendresse au-delà du tain transparent des miroirs.

Sa quête est un cri; une éjaculation, une révolte qui dépasse sa peinture et sa sculpture.

Ainsi Jacques Crahay traverse entre les passages cloutés de la dérision.

Bernard Puttemans.

Mars 2012.

Publicités
Cette entrée a été publiée dans merci. Bookmarquez ce permalien.